Hedy Lamarr, inventrice du Wifi, donne son nom à la salle de SVT publié le 16/05/2019

Un projet qui débute avec la semaine de l’égalité :

En Mars dernier avait lieu au sein de l’établissement une semaine de l’égalité Homme Femme.
Dans ce contexte, une campagne d’affichage avait permis de mettre en avant douze femmes de sciences ayant évolué dans l’ombre des hommes. Le but était de donner à la salle de SVT le nom de l’une d’elles.

Une campagne électorale sur plusieurs séances de SVT :

L’intérêt de leurs travaux, mais aussi les nombreuses difficultés qu’elles ont rencontrées ont ainsi été présentées par les 3èmes à leurs camarades de classe et le vote s’est déroulé avant les vacances d’avril.

Une victoire très nette :

Je vous communique aujourd’hui le résultat de ce vote (ici les 5 premières) :

1-Hedy Lamarr (invention du wifi) : 19 voix.
2-Agnodice (femme médecin de l’Antiquité) : 9 voix.
3-Marthe Gauthier (découverte de la trisomie 21) : 7 voix
4-Marie Curie (découverte de deux nouveaux éléments chimiques radioactifs : le radium et le polonium) : 6 voix
5- Rosalind Franklin (découverte de la double hélice ADN) et Hypathie (mathématicienne et philosophe de l’Antiquité) : 5 voix.

Qui est Hedy Lamarr ?

Hedy Lammarr a été considérée comme l’une des plus belles actrices des années 40. Sa beauté lui vaut ainsi de servir de modèle pour la Blanche Neige de Walt Disney, mais la cantonne au cinéma à des rôles de « jolie fille ». Elle sera surtout un véritable obstacle pour être prise au sérieux en tant que scientifique.
Passionnée de sciences, elle travaille en effet sur un système de saut de fréquence dont elle a eu l’idée au contact d’un ami pianiste . Elle enregistre un brevet auprès de l’US Navy en 1942, mais il faudra attendre 1962 et la crise des missiles de Cuba pour que la « technique Lamarr » soit utilisée. Ce système de codage des transmissions par étalement de spectre est l’ ancêtre des techniques toujours utilisées actuellement pour les liaisons chiffrées militaires, la téléphonie mobile ou la technologie Wi-Fi.

Hedy Lamarr verra prochainement son nom affiché sur la salle de SVT et ceci jusqu’à la fin de l’année scolaire.

UN GRAND MERCI AUX ELEVES DE 3EMES POUR LEUR INVESTISSEMENT.

Marie Dupuy (professeure de SVT)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Partager

     

Dans la même rubrique

 Hedy Lamarr, inventrice du Wifi, donne son nom à la salle de SVT
 Un après-midi au CNRS de Chizé