LES MODALITES DE L’EPREUVE D’HISTOIRE DES ARTS

publié le 15/01/2016, mis à jour le 25/03/2016,
par  Webmestre

En application de la circulaire « histoire des arts » parue au Bulletin Officiel du 10 novembre 2011, le conseil d’administration du 3 juillet 2012 a validé les modalités de l’épreuve d’histoire des arts du Diplôme National du Brevet qui seront communiquées aux familles et aux élèves.

• Les modalités de l’épreuve

Les élèves de 3° prépareront 5 objets d’étude dont 3 au moins concerneront le XX° siècle et qui relèveront d’un minimum de trois des 6 champs artistiques. L’oral durera 15 minutes, 5 minutes pour l’exposé et 10 minutes pour l’entretien. Le sujet sera tiré au sort avant l’épreuve. La production d’un dossier est facultative.
L’épreuve sera préparée en amont, y compris dans les classes antérieures. Les éléments d’évaluation seront explicités sous forme d’objectifs, la présentation orale fera l’objet d’un entraînement.

• Les six grands domaines artistiques

Définis comme « points de rencontres » des différentes formes d’art, ces domaines dépassent les divisions disciplinaires et les classifications courantes. Non exclusifs les uns des autres, ils offrent de multiples possibilités de croisements, de recoupements et de métissages.

- Les « arts de l’espace » : architecture, urbanisme, arts des jardins, paysage aménagé, etc.

- Les « arts du langage » : littérature écrite et orale (roman, nouvelle, fable, légende, conte, mythe,
poésie, théâtre, essai, etc.) ; inscriptions épigraphiques, calligraphies, typographies, etc.

- Les « arts du quotidien » : arts appliqués, design, métiers d’art ; arts populaires, etc.

- Les « arts du son » : musique vocale, musique, instrumentale, musique de film et bruitage, technologies de création et de diffusion musicales, etc.

- Les « arts du spectacle vivant » : théâtre, musique, danse, mime, arts du cirque, arts de la rue, marionnettes, arts équestres, feux d’artifices, jeux d’eaux, etc.

- Les « arts du visuel » : Arts plastiques (architecture, peinture, sculpture, dessin et arts graphiques, photographie, etc.) ; illustration, bande dessinée. Cinéma, audiovisuel, vidéo, montages photographiques, dessins animés, et autres images. Arts numériques. Pocket films. Jeux vidéo, etc.

Ces domaines artistiques sont explorés dans leurs manifestations patrimoniales et contemporaines, populaires et savantes, nationales et internationales, occidentales et non occidentales. Sur le plan technique, ils sont abordés dans leurs productions artisanales et industrielles, traditionnelles et innovantes.

• les attentes et les critères d’évaluation

• Lire une œuvre (analyser et interpréter)

- Décrire l’oeuvre en utilisant un vocabulaire approprié : cadrage, point de vue, mise en scène, décor, attributs ; plans, perspective, lumière, …

- Identifier les éléments constitutifs de l’oeuvre d’art (nature, formes, techniques, significations, thèmes, etc.) et avoir des notions de base sur les techniques de production des œuvres.

- Expliquer l’oeuvre  : interpréter et comprendre (significations, démarches de l’artiste, fonction et usage de l’oeuvre)

- Discerner entre les critères subjectifs et objectifs de l’analyse

• Situer une oeuvre dans son contexte historique et culturel

- Contexte historique  : Date de l’oeuvre ? Que se passe-t-il dans le pays où cette oeuvre est crée, dans la vie de l’artiste qui se reflète ou non dans l’oeuvre ? Mettre l’oeuvre ou les autres retenues en relation avec un ou des événements, des doctrines politiques majeurs (l’année 36, le nazisme, la guerre, l’essor de l’après-guerre…).

- Contexte culturel  : appartenance à un mouvement, à un courant culturel ou artistique, connaitre les caractères de styles du courant artistique auquel se rattache l’oeuvre (réalisme, cubisme, expressionnisme, charte d’Athènes, rock, pop music, etc…), mais aussi le contexte social (culture de masse, essor des télécommunications, public visé, lieu d’exposition, ..).

• Effectuer des rapprochements

- Citer une ou des œuvres en lien avec l’oeuvre présentée en justifiant avec des arguments précis le rapprochement (lieu, genre, forme, thème, etc.) :

- rapprochement dans le même domaine artistique (ressemblances, différences..) ;

- rapprochement avec un autre champ artistique ;

- rapprochement entre des démarches d’artistes

• S’exprimer à l’oral

- « Prendre la parole en public » : se présenter et s’adresser au jury, parler clairement et distinctement (voix, ton, débit, regard,..).

- Parler sans lire son texte, ou son power point.

- Qualité et précision de l’expression (vocabulaire, syntaxe, niveau de langue)

- gestion du temps imparti.

- « Reformuler des propos prononcés par un tiers » : aptitude à répondre aux questions posées ; comprendre les questions, les reformuler et y répondre.

- Qualité des arguments proposés lors de l’exposé comme de l’entretien.


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois