1915 Le génocide arménien

publié le 23/04/2015,
par  S. Lancereau

Le samedi 24 avril 1915, à Constantinople, capitale de l’Empire Ottoman, 600 notables arméniens sont assassinés sur ordre du gouvernement. C’est le début d’un génocide, le premier du XXe siècle. Il va faire environ 1,2 million de victimes dans la population arménienne de l’empire turc.

Diffusé en 2011 sur Arte et récemment sur Toute l’Histoire, le documentaire Aghet (consultable sur Dailymotion) expose, à travers différentes sources, la chronique et la chronologie du drame arménien. Pour donner corps à son film, Eric Friedle insère les témoignages vécus de médecins, d’enseignants, de missionnaires, de correspondants de presse et d’infirmières qui se trouvaient en Turquie à l’époque.

En arménien, le mot Aghet signifie catastrophe. Cette catastrophe, est celle du massacre d’un million et demi d’Arméniens entre 1915 et 1918, dans l’Empire Ottoman. Mais la Turquie d’aujourd’hui refuse toujours de reconnaître sa responsabilité dans ce que les historiens sont presque unanimes à qualifier de génocide.
Retour sur la reconnaissance du Génocide arménien sur lemonde.fr

Le 15 avril 2015, le Parlement européen vote une résolution dans laquelle est réaffirmé la reconnaissance du génocide arménien et invite la Turquie à reconnaître le génocide et « à effectuer en toute bonne foi un inventaire complet du patrimoine culturel arménien et autre détruit ou endommagé au cours du siècle dernier sur son territoire ».


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Liens incontournables