L’abbaye face à la Révolution

publié le 11/12/2010,
par  Classe Jardin

• Les lois de l’Assemblée constituante

La révolution va bouleverser la vie de l’abbaye de Valence puisqu’elle entraînera sa disparition. Des lois votées par l’Assemblée constituante à partir de 1789, nationalisent les biens du clergé et interdisent les ordres religieux en France. Ces lois auront pour conséquences la liquidation de l’abbaye de Valence comme bien d’autres en France.
La loi du 12 juillet 1790 sur la Constitution civile du Clergé, où les ecclésiastiques deviennent des fonctionnaires d’État avec de nouveaux statuts sur leur salaire et leur résidence, complète les premières lois.

Lois de l’assemblée constituante sur le clergé

2 novembre 1789 : les biens du clergé sont nationalisés
« Tous les biens du clergé sont à la disposition de la nation »

13 Février 1790 : Les ordres religieux sont supprimés c’est une des conséquences de la loi du 2 novembre 1789. Les biens du clergé devaient être confisqués puis vendus donc il fallait les libérer des ordres religieux.

• Conséquence des lois de l’Assemblée constituante : les inventaires


L’inventaire des lois de l’abbaye fut dressé dès Mars 1790 :
- La bibliothèque comportait 600 livres correspondants à quelques 370 titres : des livres consacrés à la religion, la philosophie, la littérature ancienne, des récits de voyages, les sciences.
- Le mobilier était assez abondant mais relativement vétuste.
- Les biens immobiliers étaient assez conséquents mais devenus peu rentables.
- Les rentes et les dîmes (sur les domaines fonciers) disparurent avec l’abolition des privilèges le 4 Aout 1789.

• La vente des biens de l’abbaye

La vente des biens de l’abbaye débute en Mars 1791, en vertu des décrets de Novembre 1790, sous la présidence du notaire de Couhé François Isaac Hastron. Tout est vendu par petits lots à la criée et consigné dans le procès verbal (la mise a prix, l’article, les enchères et l’acquéreur).

La majorité des objets sont des vieux objets, avec un peu de valeur ainsi que des animaux .

La vente rapporte 4630 livres, 13 sols et 3 derniers.
Les 12 et 30 avril (date de première enchère puis date d’adjudication définitive), on procède a la vente du domaine. L’abbaye est acquise pour 24 300 livres par 2 acheteurs : Pallu de Boivert, notable de Romage et Pierre Paul Dereix, ancien moine de Valence.
Suivent également les ventes des dernières propriété de l’abbaye (métairies, moulin, bois et prés).

C’est ainsi que sont dispersés les biens de l’abbaye de Valence.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Liens incontournables