Les bâtiments de l’abbaye

publié le 13/12/2010, mis à jour le 04/03/2011,
par  Classe Jardin

Plan de l'abbaye de Valence

Fragment d’un plan de l’abbaye, datant du XVIIème siècle, conservé aux Archives Nationales.

L’abbaye forme un véritable domaine fermé, entouré de murs. Les bâtiments conventuels se trouvent au centre d’un vaste enclot fermé vers l’intérieur mais ouvert vers le cloître qui constitue le seul moyen de communication entre les diverses parties de l’abbaye.

Le Pont

Les bâtiments conventuels s’organisent au Nord et Nord-Ouest de l’abbatiale.

Hors de l’abbaye, le vieux pont permet de traverser la Dive et d’accéder aux coteaux voisins du domaine. Il a été restauré au XVème siècle. C’est un pont à éperons classé monument historique.

• La Porterie (A)

La Porterie

Le logement du portier est une construction tardive qui daterait du XVème siècle toujours visible aujourd’hui. Elle constituait l’accès principal du monastère, tout voyageur provenant de l’extérieur devait franchir cette porte gardée, jour et nuit pour pénétrer dans l’enceinte.

• L’Hôtellerie (B)

L'Hôtellerie (façade)

L’hôtellerie, vaste bâtiment construit au milieu du XIIIème siècle, orienté Nord-Sud, l’hôtellerie est situé à l’ouest de l’enclos abbatial. Long de 52 mètres et large de 10,70 mètres, il est proche de la Porterie et accueillait à l’origine des personnes étrangères à l’abbaye.
Son utilisation changea au cours des siècles, des modifications intérieures (division en compartiments) sont intervenues, ce qui permis d’y installer écuries et granges. Toujours visible, on peut observer sur se bâtiment la présence de détails architecturaux intéressants : une porte gothique décorée d’un tympan trilobé orné d’une fleur de lys. Les deux pignons Nord et Sud ornent chacun de deux fenêtres géminées surmontées de quatre feuilles (quatre lobes). Celles du pignon sud est murée, celle du pignon nord est à l’intérieur du bâtiment car celui-ci est prolongé plus tardivement.

• Le Cloître (C)

Le cloître est une cour encadrée de galeries à colonnes située au centre du monastère, autour de laquelle sont construits les bâtiments d’habitation. Les moines peuvent y marcher et y prier à l’abri de la pluie et du soleil. Le cloître de Valence avait trois ailes, supportées par une série de colonnes doubles.
L’église abbatiale était située au Sud du cloître, le dortoir à l’Est et le réfectoire au Nord. Le cloître a disparu en même temps que l’église à la révolution. Le puits actuellement visible sur le domaine est situé à l’emplacement du point d’eau d’origine placé dans le cloître.

• Le Dortoir & la salle capitulaire (D)

Le dortoir et la salle capitulaire, situés à l’Est, ont disparu aujourd’hui. La salle capitulaire servait de lieu de réunion. Au lever du jour, les moines y tenaient le chapitre.

• L’Église abbatiale (E)

Il ne reste aujourd’hui aucun vestige de l’église abbatiale. Celle-ci était située au sud de l’abbaye (son chevet orienté a l’Est), construite en style gothique et possédant un plan en croix latine.

Ses vastes dimensions, 79 mètres par 34 mètres, en faisait un monument prestigieux à la hauteur de son rayonnement alentours. D’après des documents et croquis parvenus jusqu’à nous, (plans et devis de 1780 pour réparation de vitraux, dessins de 1820 appartenant a un ancien propriétaire) il s’agissait d’un joyau architecturale. Il est fort regrettable que ce monument ait disparu. Incendie, négligence, manque de moyen ont amorcé sa destruction puis la Révolution achève cette œuvre car l’église servit de carrière pour les alentours.

• Le Logis d’hôtes & les cuisines (F)

Le bâtiment initial a entièrement disparu. La construction actuelle a été édifiée sur ses fondations.

• Le Réfectoire (G)

Le Réfectoire

Le réfectoire est une vaste salle de 17,60 mètres de long et 9,20 mètres de large à l’intérieur. Elle comporte trois doubles travées d’origine et deux colonnes cylindriques aux chapiteaux ouvragés. Au XIIIème siècle, cette salle devait être plus grande d’une ou deux travées (longueur de 23 mètres) et ouvrait directement sur la galerie du cloître face au puits placé au centre de celui-ci. A la suite d’erreurs de lecture de plans, cette salle voutée aurait été appelé dortoir ou salle capitulaire. En fait, sur le plan des archives, cette salle est appelée ancien réfectoire.
Au XVIIème siècle, la hauteur de ce réfectoire a été considérablement modifié, c’est sûrement à cette même époque qu’il a perdu une ou deux travées dans sa longueur. Ainsi, la communauté monastique a réaménagé cette salle pour l’adapter à ses besoins. L’usage de cette salle a donc varié au cours des siècles, servant de cave ou de grenier.
Cette salle reste le plus ancien et le plus beau vestige actuel de l’abbaye.

• La maison abbatiale (H)

La maison abbatiale a été construire vers 1690 par un abbé et située au Sud.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les bâtiments de l’abbaye

Liens incontournables