Israelitische Töchterschule

publié le 12/04/2013,
par  Carole Guerrier

Coline et Camille nous rapportent une visite qui n’a laissé personne indifférent.

En 1883, Hambourg était la ville allemande qui contenait la plus grande communauté juive. Nous avons visité une école de filles juive, mais il existait 4 écoles juives en tout à Hambourg jusqu’en 1942. 50% des familles juives envoyaient leurs enfants dans ces écoles car elles étaient bien équipées pour l’époque et offraient d’excellentes formations.

Nous sommes restés dans une salle de biologie qui a été utilisée de 1924 à 1942. 1942 étant l’année de déportations en masse, l’école a dû fermer pour manque d’effectifs. Joseph Bamberger, un professeur de biologie, a passé beaucoup de temps dans cette salle de classe, mais a été déporté lui aussi. Cependant, son fils est revenu des années après dans cette salle pour témoigner de son émotion de la retrouver intacte, suivi par une ancienne élève qui elle aussi a écrit à quel point elle avait aimé cet endroit et que rien n’avait changé. Lire ces messages a été très touchant et émouvant.

Les Juifs ne s’attendaient pas à devoir quitter Hambourg sous le Troisième Reich. Ils s’y sentaient chez eux, avaient combattu pour l’Allemagne, leur pays, pendant la guerre 14-18.
Une institutrice de cette école, cependant, avait compris la situation et fait jouer une pièce de théâtre où les jeunes élèves jouaient le rôle d’animaux devant se rassembler et quitter la forêt à cause d’un grand danger. Elle voulait ainsi leur faire comprendre dans quelle situation se trouvaient les Juifs à cette époque en Allemagne.
Nous avons pu voir une photo de 1935, deux ans après l’arrivée au pouvoir de Hitler, où trois élèves juifs, dans une école de quartier, sont debout devant le tableau où est écrit : "Les Juifs sont nos premiers ennemis". Un instituteur pouvait agir ainsi car l’Etat lui recommandait de le faire. A cette époque, des lois anti-juives ont déjà été votées mais les Juifs gardent encore espoir. Or, en 1938, la nuit du 9 novembre, a lieu la "Nuit de Cristal". Des centaines de Juifs sont arrêtés, déportés, des vitrines de magasins juifs explosées, des synagogues incendiées, etc. A partir de cette date, les parents juifs cherchent à assurer la sécurité de leurs enfants en les envoyant vers d’autres pays, comme l’Angleterre, la France, la Belgique, les Pays-Bas, pour assurer le maintien de la communauté juive.

En 1939, il devenait très difficile de quitter l’Allemagne, en 1941, c’était impossible. Toute personne juive de plus de 6 ans devait porter une étoile jaune. Des grosses vagues de déportation ont eu lieu, vers la Lettonie, la Russie et la Pologne.

L’endroit que nous avons visité est un des derniers endroits où les Juifs se sentaient chez eux sous le Troisième Reich : la Israelitische Töchterschule.


Brèves

15 octobre - Voyage en Italie:WiFi intermittent

Le groupe qui séjourne en Italie a des difficultés à accéder au WiFi de l’hôtel. E viva Italia (...)

15 octobre - Italie j1

(1)

31 mars - Bien arrivés à Hambourg

Les 17 élèves de 3ème participant à l´échange franco-allemand sont bien arrivés hier soir à Hambourg (...)

15 mars - voyage à Hambourg : réunion d’informations le 16 mars

La réunion d’informations concernant le voyage à Hambourg aura lieu le jeudi 16 mars à 18h en (...)

1er octobre 2016 - Arrivée des Allemands vers 18:30/18:40

Hallo ! Les correspondants allemands viennent de passer le pont d’Aquitaine à Bordeaux : arrivée (...)