Voyage en Espagne : les instantanés

publié le 12/11/2010,
par  Souad Merlet

Le musée Guggenheim de Bilbao

Musée Guggenheim

Les murs extérieurs sont en acier, en pierre et en verre. Ceux en acier reflétent la rivière et ressemblent beaucoup à des écailles de poisson tandis que ceux en pierre reflétent la ville. Ils sont reliés par des parois en verre. Le bâtiment a été conçu par un architecte américain Franck O. Gehry, avec l’aide d’un logiciel d’aviation. Les murs sont courbes car ils résistent mieux au niveau de la hauteur. A l’intérieur, c’est très haut et très beau. Il y a des oeuvres contemporaines et là, une exposition temporaire sur les peintres flamands. Il existe plusieurs musées Guggenheim à travers le monde et ils se prêtent les oeuvres.

Maigre J. et Blouin E.

http: //www.guggenheim-bilbao.es/?idioma=fr

L’arrivée chez la famille

Ségovie

Nous sommes arrivés à Ségovie vers 21h30. Une fois les valises en main, nous avons été appelés pour partir avec notre famille. L’accueil de la notre a été très chaleureux. Ils ont été très sympathiques, ont essayé de parler français et anglais pour que nous nous comprenions. Silvia, la fille nous parlait souvent en français et, plutôt bien. Son frère ne parle pas beaucoup mais il est souriant. Ils vivent dans une maison où toute une famille élargie cohabite. Le premier soir fut une soirée fantastique, inscrite dans nos mémoires. Merci à Fencila et Oscar et à leurs duex enfants, Silvia et Dejur.

Wagner C. et Thomazeau C.

Le musée des Amériques

Dimanche matin, nous avons visité le musée des Amériques, situé à Madrid. On y trouve des objets incas et mayas : outils, vêtements, statuettes, bijoux, armes, des objets en plumes. on y trouve aussi des tableaux. Il y avait des salles réservées aux vidéos, certaines consacrées à la vie quotidienne de peuplades sud-américaines. Nous avons eu aussi la chance de voir l’un des rares codex mayas existant dans le monde.

Daniaud C. et Courbaron M.

http://museodeamerica.mcu.es/

Le stade Santiago Bernabeu

Stade Santiago Bernabeu

Dimanche après-midi, après avoir mangé, nous sommes allés au stade du Real Madrid, le stade Santiago Bernabeu. Nous sommes montés à son sommet où nous avions une vue d’ensemble des gradins d’un côté et une vue imprenable sur les quartiers de Madsrid de l’autre. Puis, nous nous sommes descendus rejoindre les tribunes officielles puis l’entrée des joueurs et le banc de touche. Nous sommes rentrés à l’intérieur des vestiaires, très confortables. La visite s’est poursuivie par la visite d’une salle consacrée aux archives sportives madrilènes : coupes, palmarès des anciens joueurs. Elle s’est terminée par la découverte de la salle de presse et la boutique officielle du Real.

Vereertbrughen A. , Thomazeau M. et Porcu L.

http://www.realmadrid-fr.com/

Le musée de la Reina Sofia

Musée de la Reina Sofia

Le lundi 18 octobre, nous sommes partis à Madrid à 8h30. Nous avons visité le musée de la Reina Sofia. On y trouve des tableaux célèbres comme "Guernica" ou des oeuvres de peintres contemporains célèbres, Picasso, Dali, Miro, Tapies. Une fois la visite achevée, nous avons pique-niqué sur la place du Palais royal. Là, il y avait des animations comme un "homme invisible", "une femme statue" et "un ange". Nous avons ensuite visité le Palais royal qui est magnifique et sommes rentrés vers 20h.

Selles ., Pontois M. et Baurreau G.

http://www.museoreinasofia.es/index.html

Le Palais royal

Palais Royal de Madrid

Nous avons visité le Palais royal qui est depuis 1764, la résidence officielle du roi d’Espagne. Nous avons parcouru les différentes pièces, salons, chambres, salle à manger. Ce qui nous a le plus marqué, c’est le grand escalier avec ses grandes fresques au plafond ainsi que ses lustres qui sont nombreux et très grands. Nous avons aussi apprécié l’armurerie.

Guillemy I. et Rogeon J.

http://www.patrimonionacional.es/Home/Palacios-reales/Palacio-real-de-madrid.aspx

Visite du vieux Ségovie

Ségovie a d’abord été colonisée par les Romains qui ont construit un aqueduc. Il est le symbole de la ville de Ségovie. Le début de sa construction n’est pas connue mais il a été achevé en 80 après J.C. Il est resté longtemps en usage. L’Alcazar, lui date du XIIe siècle. Isabelle la Catholique y résida ainsi que les premiers rois de la maison d’Autriche. D’où les toits en ardoise. Puis, avec le départ des rois sur Madrid, il a servi de prison et ensuite d’école militaire.

Loirat R., Besson Q. et Seguin S.

http://www.turismodesegovia.com/

L’Alcazar de Ségovie

Le mardi 19 octobre 2010, lors du voyage en Espagne, nous avons visité l’Alcazar de Ségovie qui date du XIIe siècle. Cette journée, il faisait froid, difficile de prendre des photographies avec des doigts congelés. Nous avons beaucoup aimé la salle du trône avec l’aigle qui représente la famille royale et aussi les armures des chevaliers de l’époque médiévale. Par les fenêtres, on avait une vue remarquable sur le paysage environnant. La guide nous a expliqué qu’un incendie avait détruit une bonne partie du château au XIXe siècle. Les salles ont été reconstruites à part n endroit où on a gardé les traces de cet incendIe.

Bergeron C., Chauveau N. et Bendrama Lis I.

Le château de Coca

Segovie_008

Le château de Coca est l’un des monuments les plus connus de la région de Castille et Léon. Il date d’environ cinq cents ans. Il a été construit par des arabes pour des chrétiens. Il est de style gothique mudéjar. Il y a eu d’importants travaux de rénovation financés par la région. Au jour d’aujourd’hui, il sert d’école pour former les futurs garde-forestiers. Pour visiter ce château...destination Ségovie en Espagne.
Viva Espaňa !

Durand V., Mamillon J. et Quantin A.

La fabrique royale de verre

Ce site date d’un peu plus de 200 ans et est construit uniquement en pierre et en brique afin d’éviter les incendies. Jusqu’à 1000 artisans y travaillaient. On y fabriquait des miroirs tellement grands qu’un homme à cheval pouvait se voir entièrement. La matière première est le sable qui fond à 1500°C. Le verre en fusion était déposé sur une plaque de bronze puis on passait un rouleau pour obtenir l’épaisseur voulue. On y incorporait du mercure très toxique. C’est pourquoi cette tâche était confiée à des prisonniers. Puis, plus tard, le nitrate d’argent a remplacé le mercure. Il est plus résistant et non toxique. On fabriquait et on fabrique toujours des lustres, vendus dans le monde entier. Ils sont assemblés, puis démontés et réassemblés chez l’acquéreur. Dans une salle, il y avait des vitraux. L’entreprise a des ateliers à Paris et Pau mais aussi à Madrid, St Sébastien et Barcelone. L’or mélangé au verre donne la couleur rouge et l’argent, le jaune.

Bibard E., Guée L. et Mercier M.

http://www.sgdlagranja.es/francais/accueil.html

Le parc de la Granja

Segovie_009

Le jardin de la Granja fait le tour du château. Il contient seize fontaines sculptées, de pierre pour l’entourage, de bronze pour les statues. Le sol est constitué de pavés blancs. On voyait des arbustes qui formaient des dessins. De loin, cela faisait comme un labyrinthe, on aurait pu s’y perdre. A côté, il y avait des forêts avec des petits chemins qui devaient mener le roi à la chasse ou en balade à cheval pendant son temps libre. Quand on regardait le jardin de loin, on voyait les fontaines immenses. C’était magnifique, ce n’est pas souvent que l’on voit cela, on se sent tout petit. Et puis, génial, on entend les oiseaux et on voit les feuilles qui tombent des arbres

Cantin . et Montefinesse M.

Las Hoces del Rio Duraton

Segovie_010

Le mercredi 20 octobre, lors de la journée découverte de la Granja, nous sommes allés au parc naturel "Las Hoces del Rio Duraton" qui signifie les gorges de la rivière Duraton. Quand nous sommes arrivés, le terrain était très aride et très montagneux. En descendant du bus, les professeurs sont allés voir le panneau indiquant les circuits de randonnée et en revenant, ils ont annoncé qu’il y aurait cinq kilomètres de marche et là, soupir de tout le monde ! En commençant, il y avait déjà une montée puis une descente. Le premier kilomètre a été très dur car il y avait beaucoup de pierres et d’obstacles sur le terrain tant et si bien qu’un professeur a abandonné. Ensuite, nous avons perdu le chemin, nous avons regardé un peu autour de nous pour le retrouver, en avons pris un autre qui nous a mené à une vue superbe d’où on voyait le bus et le chauffeur qui nous faisait des signes. Les professeurs de sport ont proposé de faire le tour de la colline. Au début nous n’étions pas nombreux à accepter puis, nous sommes tous partis sauf quelques élèves et un professeur qui n’ont pas "voulu" [ le professeur en question n’est pas d’accord sur ce terme, il a raccompagné les élèves en difficulté mais il aurait bien voulu poursuivre la randonnée !]. La montée a été très dure pour tous mais nous sommes tous arrivés au sommet de cette petite montagne. Là haut, il y avait une sorte de chapelle et il y avait beaucoup de monde [certes, il y avait un enterrement...]. En descendant, encore une vue superbe sur le bus, les montagnes et les gorges. Un élève s’est plainte d’avoir mal au genou mais bravo pour elle car elle a été jusqu’au bout. Arrivés au village, il n’y avait personne [ils étaient à l’enterrement]. Là, les professeurs ont préféré choisir de couper la route pour rejoindre le bus car une élève ne pouvait plus marcher. C’était donc enfin fini et après l’effort, le réconfort ! Au final, tout le monde a osé faire cette promenade malgré le temps sec et aride. Bravo à tout le monde !!!

Ciret-Manic ; F.

http://www.turismocastillayleon.com/cm/turcyl/tkContent?idContent=1295

Salamanque : la cathédrale

La cathédrale gothique de Salamanque a été construite à partir de 1513 par les architectes Juan Gil de Hontaňon (1513-1531), Juan de Alava (1535-37), Rodrigo Gil de Hontaňon (1538-1577), José, Joaquim et Alberto Chorriguerra. A l’intérieur, la cathédrale forme la croix du Christ et on peut y trouver un tableau d’images racontant la vie du Christ.

Gouard N. , Osvalt O. et Guérin M.

Salamanque : la casa Lis

Sous le soleil d’Espagne, nous découvrons la Casa Lis qui, de l’extérieur, a une architecture très jolie ! A l’intérieur, nous avons aussi aimé l’architecture ce bâtiment art déco où d’une part, l’étage a vue sur le rez-de-chaussée et d’autre part où les vitraux abondent. Mais nous avons moins aimé ce qui était exposé .... des sculptures, des peintures, des bronzes et surtout des poupées de porcelaine plus ou moins grandes, richement habillées et tellement détaillées qu’elles faisaient même peur !

Très bon voyage.

Colin L., Guével V. et Jutteau p.

http://www.museocasalis.org/

La vieille ville de Salamanque

Cette ville ancienne est située au nord-ouest de Madrid. Son université est l’une des plus anciennes d’Europe. La rivière Tomes qui traverse la ville, est liée à une histoire très connue en Espagne, l’histoire d’un petit garçon nommé Lazarillo. La façade de la nouvelle cathédrale est sculptée. Elle offre un mélange de styles gothique, Renaissance et baroque. L’ancienne cathédrale ( vieja) est écrasée par la masse de la nouvelle et est donc peu visible. La Casa de las Conchas est aussi de style gothique. Ses murs ont été décorés avec plus de trois cents coquillages. La visite de cette ville nous a plu et particulièrement la façade la nouvelle cathédrale ainsi que la maison de las Conchas.

Pannetier C., Réjasse L., Lecomte L. et Roger S.

Le dîner final et le retour

Le dernier repas s’est effectué dans un restaurant de Salamanque. Il était très copieux. En effet, en entrée, nous avons mangé une bonne paella bien garnie, puis un plat de frites ainsi qu’une bonne tranche de viande et au dessert, un délicieux gâteau glacé aux trois chocolats. Ensuite, le ventre bien rempli, nous avons marché à pied jusqu’au bus. Nous avons passé une nuit dans le car pour rentrer en France. Le trajet était long et la nuit peu agréable en raison du peu de confort qu’offraient nos sièges [ jugement un peu trop sévère pour un bus grand tourisme]. Le lendemain, nous sommes arrivés vers 8h45 devant le collège où nos parents nous attendaient, impatients de nous revoir.
Morton C., Abdou S ; et Andriamahazosoa J.


Brèves

15 octobre - Voyage en Italie:WiFi intermittent

Le groupe qui séjourne en Italie a des difficultés à accéder au WiFi de l’hôtel. E viva Italia (...)

15 octobre - Italie j1

(1)

31 mars - Bien arrivés à Hambourg

Les 17 élèves de 3ème participant à l´échange franco-allemand sont bien arrivés hier soir à Hambourg (...)

15 mars - voyage à Hambourg : réunion d’informations le 16 mars

La réunion d’informations concernant le voyage à Hambourg aura lieu le jeudi 16 mars à 18h en (...)

1er octobre 2016 - Arrivée des Allemands vers 18:30/18:40

Hallo ! Les correspondants allemands viennent de passer le pont d’Aquitaine à Bordeaux : arrivée (...)