Les Misérables de Robert Hossein vu par quelques élèves de 4ème B publié le 01/09/2010

Les élèves de 4ème B du collège Agrippa d’Aubigné sont devenus critiques cinéma après avoir vu le grand film de Robert Hossein tiré de l’œuvre du magistral Victor Hugo : "Les Misérables". Voici quelques extraits de leurs regards de cinéphiles précis et avertis !

L’histoire était longue, voire même un peu ennuyante. Cependant, il y a beaucoup de suspense ; c’est pour cela qu’elle est néanmoins intéressante.
En général, les acteurs jouent plutôt bien mais parfois, ils en font un peu trop dans leurs mouvements et des fois, même, dans leurs paroles.
J’ai aimé du début jusqu’à ce que Marius rencontre Cosette car j’ai trouvé cela très bien joué, bien parlé et très enrichissant.
Je n’ai pas aimé la fin car j’ai trouvé cela trop long, fatiguant et violent.
Alizé Asselin-Dehaine

Cette histoire prouve que l’on peut avoir volé ou commis des délits mais ce n’est pas pour cela que l’on est méchant. Au contraire, Valjean a un grand cœur et l’exprime à sa façon en aidant Cosette.
Lino Ventura représentait bien le bagnard dans son physique, ses attitudes et ses vêtements.
J’ai beaucoup aimé cette histoire car elle est émouvante et, lorsque j’ai regardé le film, je me suis sentie "dedans". C’est une forte histoire touchante et qui surtout transmet un message à travers le personnage de Jean Valjean qui est vraiment bon et a un grand cœur.
Inès Bendrama Lis

C’est une histoire assez triste et émouvante. Elle raconte bien la vie et le mode de vie des misérables. Elle exprime bien la sincérité des personnages, leur gentillesse ou leur méchanceté.
Les acteurs jouent bien leurs rôles : ils savent quand ils doivent se montrer heureux ou malheureux. Ils expriment et montrent très bien leurs sentiments comme la peur, la crainte, l’angoisse, l’amour, la haine et l’autorité.
J’ai bien aimé le début car Jean Valjean montre bien sa bonté, son courage, sa sincérité et sa force. J’ai bien aimé aussi Fantine, une jeune femme qui n’a pas une vie facile et qui n’est pas heureuse, et Cosette, la fille de Fantine âgée de huit ans. Malheureusement, Cosette est maltraitée par les Thénardier.
Je n’ai pas trop aimé la fin car c’est un peu dommage que Gavroche n’intervienne pas souvent et qu’il décède à la fin.
Nancy Orieux

J’ai aimé ce film car les acteurs sont très bons. Leurs rôles s’accordent merveilleusement bien avec eux, dans leur personnalité. Ce film lie à la fois émotion (sentimentale ou triste) et action, ce qui pour moi fait un excellent film. Mais je m’attendais à une autre fin, un peu plus détaillée.
Camille Wagner

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Alain Brossard

Partager