Où es-tu ? publié le 12/06/2020

Les arts plastiques sont confinés mais toujours là

Le personnage (ou l’objet) est confiné dans son tableau (ou dans sa feuille de dessin) ou la sculpture est confinée sur son socle. Le personnage s’échappe du tableau ou la sculpture s’échappe de son socle. Où vont-ils ?
A partir de l’œuvre que vous avez choisie, vous imaginerez où ils sont partis.

Les élèves des classes de 6A, 6B, 6C, 6D, 6F et 6G ont sélectionné les réalisations suivantes et les ont commentées.

Nina

On voit le paysage et plein de montagnes oranges très belles et un personnage déformé, on dirait qu’il peut se changer en glu super collante. WB

… très beau, très bien fait, avec du goût, rien à dire. MG

Arthur

… la personne a bien pensé à mettre [le masque] sur l’oreille gauche. ND

… j’aime bien cette œuvre car elle est d’actualité. On voit un centre ville désert, les boutiques sont fermées, avec ce monsieur qui a un masque accroché à son oreille. AF

Lilou

… la scène est drôle et l’œuvre a été entièrement redessinée. RLC

Ce dessin représente [la jeune fille à la perle] dans une scène de la vie quotidienne, dans la salle de bain : elle se brosse les dents. NM

Hugo

Je trouve le dessin très beau, il y a également énormément de petits détails, le personnage exprime très bien l’étonnement de l’accident. LR

… il fait un peu peur et la voiture [est] très bien faite. On a l’impression que le personnage est mort car il représente un fantôme.

Titouan

« La liberté guidant le peuple » qui fait du parachute. Le parachute est tricolore, aux couleurs de la France et le fait de planer représente une grande liberté (être comme un oiseau (…) ça fait envie). LG

Elle est libre comme un oiseau. LM

Timéo

… on dirait qu’elle regarde du haut d’une montagne la nature tout en bas et les oiseaux à l’horizon. On dirait aussi qu’elle va planter son drapeau pour montrer qu’elle est montée jusqu’en haut. Elle me provoque de l’amusement parce que normalement elle est à la guerre, en première ligne. MB

Raphaël

… le décor met bien en valeur le penseur et le dégradé avec la peinture est magnifique. SCM

… j’aime bien les tons de couleur et voir le penseur de Rodin assis sur les rochers en bord de mer. RP

Lylou

… on dirait que l’image est réaliste car la personne est devant l’image et le décor [est] derrière (les palmiers, la plage et la mer). La personne sur l’image ressemble vraiment à la Joconde. Le décor et la phrase du dessin font penser que l’on est sur une île et la fleur que porte la joconde nous indique que c’est une fille des îles. BB

Gabin

… le paysage est magnifique et les trois hommes sont représentés comme des géants. Je trouve que l’idée est bien trouvée. Il a su jouer avec les grandeurs. SCM

Alice

… tout est joliment dessiné à la main sans collage ni montage et (…) il y a beaucoup de relief. CT

Noémie

… Un homme est sur une bouée en mer avec le soleil couchant. On voit bien l’évasion. C’est très bien dessiné avec les nuages rose-oranger avec un peu de gris, un peu de violet. RB

… le coucher de soleil (…) est très beau et apaisant. LC

Noé

… Cela donne l’impression d’être libre. NA

L’image est belle. On reconnaît l’œuvre. On voit bien la statue. C’est une bonne idée de [se] servir de la statue comme « figure de proue », surtout sur un bateau à moteur très rapide. NPG

… j’aime les différentes nuances de bleu de l’image, celle de la mer et du ciel… ESA

Navrick

… l’idée du tsunami est bonne. On voit bien le fond du tableau choisi au départ, tableau qui a été choisi aussi par un autre élève. Dans cette transformation les personnages tranquilles au départ sont en danger de mort après. NPG

Emilie

… Bonne idée de mettre [une] grande éponge bleue pour remplacer le corail. NA

… cette idée de relief est super, j’aime beaucoup ! CL

Eva

… [c’est] marrant de voir la Joconde sur la plage. RBC

… c’est coloré, la glace, on voit bien qu’elle la tient. J’aime beaucoup le fond de l’image. SB

… on imagine bien la Joconde en vacances sur une île. Il y a beaucoup d’éléments qui font penser qu’elle passe un agréable moment. LP

Solène