Séisme du 24 Octobre 2012 au Costa Rica publié le 29/10/2012

La station sismique LFCV a enregistré les ondes sismiques 4 minutes plus tard

Carte_24_Octobre_2012

De son côté, l’observatoire de sismologie du Costa Rica (Ovsicori) a fixé la magnitude de la secousse à 6,6 et son épicentre dans la péninsule de Nicoya.

Le séisme, dont l’épicentre a été localisé à 140 km à l’ouest de la capitale San Jose, est survenu à 18h45 (00H45 GMT), selon l’USGS.

Le Centre d’alerte au tsunami sur le Pacifique a émis un bulletin soulignant qu’il n’y avait « pas de risque de tsunami destructeur ». Mais il a averti que de telles tremblements de terre pouvaient cependant provoquer d’importantes vagues dangereuses pour les villes côtières dans un rayon de 100 km autour de l’épicentre.

La secousse a surtout été ressentie dans les régions de Puntarenas et Guanacaste, qui forment la péninsule de Nicoya, et a provoqué la panique parmi la population, selon les informations des médias locaux.

En septembre, un puissant tremblement de terre de magnitude 7,6 avait déjà touché les côtes du Costa Rica, provoquant des coupures de courant et endommageant des bâtiments, mais sans faire de victimes.

Les instituts de sismologie ont attribué la secousse de mardi à une réplique du tremblement de terre de septembre.

La station sismique du Lycée LFCV a enregistré les ondes sismique en provenance du Costa Rica.

LFCV-6
Ondes_3_24_Octobre_2012_LFCV